La mue

 

 

LA  PERIODE  DE  MUE

MENU Preparation Expo Jugement Etranger Elevage Palmares 2014 NEW !!!! Video New Video Mondial 2013 Mue Mondial 2015 Elevage en Famille New Conférence Renseignement Les Crests Liens

Si les oiseaux sont en bonne santé,la période de mue se déroule normalement.
Il est important de donner une nourriture bien équilibrée car cette étape est éprouvante pour les oiseaux.
Donner un apport de protéines et de sels minéraux qui constituent des éléments vitaux pour garantir une bonne mue. En effet, les plumes sont constituées de kératine.
L'aspect du plumage reflète l'état de santé de l'oiseau, si l'oiseau est malade ou souffre de carence, la mue pourra être longue et partielle et lorsqu'on colore les Norwichs, ceci se traduit généralement par des différences de couleur au niveau du plumage. Certains oiseaux peuvent devenir bicolores, ce qui risque d'hypothéquer toutes chances aux expositions et quelle déception pour l'amateur s'il s'agit d'un bon sujet !!!
La plume a une durée de vie limitée.
Le plumage représente environ 10 % du poids de l'oiseau.
Pour que la mue soit rapide, deux facteurs importants sont également à prendre en considération, la " lumière " et le " bain " .
Dès que la période de reproduction est terminée, mes oiseaux sont privés de toute source de lumière artificielle, seule la lumière naturelle est d'actualité. Cela les plonge dans une relative obscurité. Pas mal de mes amis sont étonnés lorsqu'il viennent me rendre visite.
Pendant la période de mue, j'aime que le calme règne dans ma chambre d'élevage.
J'offre le bain deux fois par semaine. J'utilise uniquement l'eau minérale en bouteille et j'y ajoute du " sel de bain pour pigeon " afin d'éliminer la poussière. Le sel assouplit les plumes et facilite leur renouvellement.
Si on estime qu'un canari normal possède environ 1500 plumes, il est facile d'imaginer la débauche d'énergie que l'oiseau devra produire. Ce phénomène a souvent pour effet d'entraîner une perte de poids. Il est facile de se rendre compte de cet état lorsqu'on prend l'oiseau en main : il est beaucoup plus léger.
En plus, nous voilà à la période où il va falloir penser à la vaccination contre la variole. C'est pourquoi il est primordial de franchir cette période de stress pour l'oiseau avec un régime alimentaire parfaitement équilibré.
Actuellement, on trouve suffisamment de bons produits dans le commerce à base de choline et d'acides aminés soufrés.
Actuellement deux produits font l'unanimité chez pas mal d'éleveurs, il s'agit du pollen et de la spiruline.
Le pollen a déjà fait ses preuves comme remarquable rééquilibrant de la flore intestinale (élimination des mauvaises bactéries, renforcement du système immunitaire de l'oiseau, richesse en vitamines de la famille B dont la teneur peut dépasser celle du germe de blé. Bref, ce pollen est très riche en éléments vitaux et c'est pourquoi on peut l'utiliser toute l'année.
Le deuxième élément, la spiruline fait partie des algues microscopiques. Son odeur fait penser à un mélange de foin et de poisson séché et sa couleur est verte.
La spiruline est certainement à ce jour l'aliment le plus riche en protéines et de surcroît elle contient à des taux élevés tous les acides aminés essentiels.

N'oublions pas que c'est de la qualité de la mue que va découler la valeur d'une bonne saison d'exposition ainsi que de la prochaine saison d'élevage.

Il est donc très important de maintenir le local d'élevage dans un état de propreté irréprochable afin d'éviter toutes sortes de parasites (poux rouge et poux de plumes).
Dans ce dernier cas, nous disposons de pas mal de bons produits (Pistal Aparasit,...)
Mais je reste convaincu que tous ces produits perdent de leur efficacité si votre chambre d'élevage ne dispose pas d'un système d'aération sans reproche. Il ne suffit pas d'ouvrir une fenêtre pour s'imaginer que le système d'aération est suffisant car de la qualité de l'air dépendra également la qualité de la mue.

A.NOTTET

TOP